Design-moi un Tiers-Lieux

Du 06.04.15 au 10.04.15 À l’occasion de la Biennale Internationale du Design De Saint-Etienne

5 JOURS DE RENCONTRES CRÉATIVES AUTOUR DES NOUVELLES ÉCONOMIES OUVERTES ET DURABLES. AU PROGRAMME, RENCONTRES, CONFÉRENCES, WORKSHOPS, ATELIERS PRATIQUES, INNOVATION TECHNOLOGIQUES ET SOCIÉTALES AINSI QUE BEAUCOUP D’AUTRES SURPRISES

Nous comprenons les Tiers-Lieux. Nous connaissons les territoires ruraux et urbains de France et des pays voisins. Nous dialoguons avec les fondateurs et les usagers. Nous suivons les initiatives récentes et les expérience pionnières. Nous soutenons leur développement en pratique et en théorie. Nous analysons les modèles, nous célébrons les réussites, nous apprenons des échecs. Nous créons des services, des produits, des médias, un langage commun, un patrimoine commun.
Nous inventons l’ordinateur du XXIe siècle, l’ordinateur des villes et des organisations. Nous avons créé les conditions permettant de générer des solutions concrètes dans le domaine de la mobilité, de l’éducation, de l’emploi, de l’habitat, de l’agriculture, de la culture, de la consommation, etc. Des solutions concrètes pour le développement durable des collectivités publiques, des institutions et des entreprises.

Aujourd’hui, nous avons l’interface. Par et avec le design nous devons apprendre à utiliser ces ressources. Après TT10, après TT12 et tout juste un an après la Quinzaine des Tiers-Lieux, le rendez-vous est à nouveau donné au cœur du quartier Manufacture

Programme

* Lieu : le Mixeur587px-Circle_concierge
* Horaires :  »’10h-12h »’
* Petit déjeuner des Concierges

 » »Tous les volontaires, contributeurs, bénévoles, salariés ou indépendants qui se retrouvent derrière la marque collective Coworking Sainté sont invités à regagner leur poste d’accueil avant l’ouverture à l’embarquement. » »

L’enjeu est d’accueillir les nomades et voyageurs autour d’un café, renseigner sur la Biennale et le programme de la semaine, mettre en relation avec telle ou telle personnes, rediriger vers des Tiers Lieux de la ville, trouver un canapé, une chambre ou une maison pour la semaine… ou tout simplement coworker au cœur de l’événement.

 


 

* Lieu : le Mixeurlogo-mixeur
* Horaires : »’14h-18h »’
* Le CowoCamp du Mixeur

Comme tous les lundi, les Tiers-Lieux stéphanois sortent de leurs espaces respectifs pour venir coworker de façon plus ouverte et sortir de l’entre-soi.

Que ce soit seul ou à plusieurs, pour travailler ou pour échanger, chacun vient librement au [[le Mixeur|Mixeur]] qui fait office alors de Tiers Lieux des Tiers Lieux Stéphanois. Le Le CowoCamp du Mixeur, c’est un temps spécifiquement dédié aux échanges entre travailleurs nomades et porteurs de projets de tous horizons. Une équipe d’animation est présente et peut répondre à toutes les questions. Des professionnels du numérique répondent également aux questions et aident ponctuellement sur des configurations techniques, méthodes ou usages numériques et collaboratifs.


 

Les Greens Sessions sont un format de rencontre libre et ouvert. Il s’agit d’une présentation succincte, multiformat et d’un atelier pratique autour d’une problématique technique et/ou technologique.

À l’occasion de la biennale internationale du design, OpenFactory le FabLab du quartier créatif se transforme en OpenSchool pour la soirée. La soirée sera un peu spéciale, avec la présentation de plusieurs technologies open source telles que :

  • la technologie Free Software et Open Hardware Elphel par la société Foxel spécialisée dans la numérisation 3D-métrique d’environnement, basées sur des technologies sous licences CERN OHL et compatibles GNU GPL. Suivra un AperoPitch pour trouver ou présenter entre 3 et 6 projets qui expérimenteront la technologie présentée.

 

  • IMPORTANT : L’objectif de la soirée est de créer un fil rouge de projet autour de la technologie open source Eifel.

Tout la semaine, Foxel numérisera le quartier créatif et une grande partie du territoire stéphanois. Une opportunité pour les créatifs locaux de présenter les services qu’ils souhaitent développer autour de cette technologie.

elphel_logo_smfoxel

logo-use-it le cadre de la semaine des Tiers-Lieux se déroulant lors de la Biennale du design 2015, l’équipe de USE-IT Sainté a mis au point des parcours thématiques: économique, culturel et social. Ces parcours rentrent dans la dynamique du CowoSlowTourism. Les parcours « écomique », « social » et « culturel » sont difficilement indissociables puisqu’on retrouve chacun ces trois aspects au sein des Tiers-Lieux. Ces derniers ont pour vocation de favoriser le développement économique personnel et territorial en donnant accès à un réseau et à des ressources, de créer du lien social et de favoriser l’ouverture à la culture et aux pratiques culturelles.


Chaque participant aura le choix entre les trois parcours, afin de découvrir l’une des multiples facettes des Tiers-Lieux. Tous les parcours se rencontreront au déjeuner pour échanger dans un cadre convivial.


Spécificité du parcours économique: Découvrez comment les Tiers-Lieux créent une dynamique de développement économique du territoire.


Spécificité du parcours culturel: Il vous amènera à voir les différents lieux qui favorisent les pratiques et usages culturels.


Spécificité du parcours social : Il vous sera proposé de visiter des lieux qui encouragent les échanges et la mixité sociale.


Dates et horaires : Mardi 7 avril et jeudi 9 avril, rendez-vous à 9h à OpenFactory pour prendre un café et assister à la présentation de la journée CowoSlowTourism, puis départ à 10h pour un retour prévu à 17h. Le mardi, un quatrième parcours vous sera proposé par OVNI (association Carton Plein) à Rive-de-giers. Rendez-vous 9h sur la place Carnot pour un départ en train. Attention les places sont limitées. Pour plus de renseignements, allez sur le site de Carton Plein, Saint-Etienne.


Présentation

Il n’est plus temps d’expliquer ce que sont les Tiers-Lieux. Si pour certains cela reste encore abstrait, les ressources sont là. Il faut maintenant les utiliser. Cette conférence, mise en scène avec soin, se focalisera sur l’expérience des usagers et sur la proposition de valeur des Tiers-Lieux. Par des entretiens intimistes, nous rentrerons dans la réalité de ceux qui ont fait le pari des Tiers-Lieux. De parcours différents, ils ont créé leurs propres milieux de vie et de production. Les raisons sont multiples: volonté d’innover, nécessités, opportunité. Et encore aujourd’hui, aucun d’entre eux ne souhaitent revenir en arrière. Ils ont choisi la pilule rouge. Comment ont-ils designé leurs vies?


=>08h45 – 09h10
  • Ouverture de la salle au public

=>09h10 – 09h20

=>09h20 – 09h30

=>09h30 – 10h00

=>10h00 – 10h45

=>10h45 – 11h15

  • Pause/Entracte
=>11h15 – 11h45
  • Entretien/témoignage
  • Adapter l’architecture de création des acteurs du libre.
  • Intervenant : Francois Élie 

=>11h45 – 12h00

=>12h00 – 12h30

  • Et maintenant, comment travailler avec les Tiers Lieux ?
  • Intervenant : Yoann Duriaux

 

  • Lieu : le Mixeurlogo-mixeur
  • Horaires : 14h00-18h00
  • Design moi un Tiers-Lieux

 

800px-DesignMoiUnTiersLieuxUn tiers-lieux c’est quoi ? c’est des murs, des chaises, des tables, un accès à Internet… un fablab, des murs et des machines. Un tiers lieu n’est rien sans les modes de vie qui l’habite, sans les personnes qui le font vivre. Ce qui fait un tiers lieu c’est la structure sociale, l’architecture sociale qui le compose.

Un tiers lieu c’est se rencontrer, échanger, partager des savoirs, des bonnes pratique. Un tiers lieu c’est des temps : des temps de présentation, d’observation, des temps de concentration, des temps pour débattre, pour bavarder autour d’un café ou d’un verre. Mais c’est aussi une économie contributive qui repose sur le développement des savoirs des individus. Ainsi, le partage de ces savoirs sont facilité par une propriété collective qui augmente la capacité de chacun plutôt qu’elle ne la diminue.

Un tiers-lieux ne serait rien sens l’usage, l’appropriation collective qu’on fait de lui. c’est pourquoi les designers ont un rôle majeur à jouer. Ils sont appelés à devenir les concepteurs et les accompagnateurs de ces systèmes contributifs. Architecte sociale, c’est un travail de designer. Mais les designers ne pourront innover sans les usagers qui vives ces nouveaux modes de vie, ces acteurs contributifs (individus et organisations) qui font émerger les initiatives et leur permettent de se propager.

Ceinture noire des tiers-lieux, des co-working, des fablab ou simple curieux, designer, créatif ou bricoleur de génies, nous sommes tous invités à repenser, redessiner de nouveau eco-systeme contributif, nos architectures sociales de demain.


Déroulement :

  • Pour toutes les équipes : Une Conciergerie et des services modulaires pour travailler dans les meilleurs conditions
  • Par équipe : 1 Designer, 1 Concierge dédiée, un expert de la thématique et des contributeurs volontaires
    • 1ère heure : réflexion
    • 2ème heure : action
    • 3ème heure : présentation
  • Résultats attendus : Un scénario d’usage (ou tout autre chose) répondant de façon collective à : « pour nous un Tiers Lieux ça crée ça ! »

Rendu et suite :

Chaque atelier présentera son rendu lors de la soirée OuiShareDrink

NB : Chaque objet sera documenté sous forme de code source afin que les autres Tiers Lieux francophones puissent instantanément bénéficier de cette expérience locale

logo-reduit * Lieu : à définir ultérieurement
* Horaires : à définir ultérieurement


« Les frontières s’effacent, permettant la rencontre. Ne restent alors
que des émotions, des coups de coeur et des talents qui se
racontent… »

En App’ART Et… est née en 2012 à Lyon avec pour mission le soutien et la promotion des artistes et des vignerons indépendants chez les habitants, dans des lieux insolites et au sein de l’entreprise. La structure crée des événements artistiques, oenologique et culinaire, nomades et éphémères tout au long de l’année. 

L’association accompagne également les entreprises dans la création d’un événement sur mesure afin de valoriser son image et surprendre ses interlocuteurs tout en soutenant les métiers d’artistes et de producteurs locaux.
 
En App’ART Et… vous propose de découvrir la série photographique

TRANSHUMANCE de Sabine Serrad.

Sous le phénomène bien connu, du déplacement saisonnier des troupeaux sous la conduite de bergers, elle pose un regard différent sur le corps humain qui se transforme à travers son objectif. Chaque corps devient un nouveau terrain d’expérimentation et se dévoile ainsi au gré de différents regards, tel la naissance et le développement d’un tiers lieu.

L’exposition invite donc le spectateur à redécouvrir ces lieux que sont les tiers-lieux au travers du regard d’une artiste. Dans un objectif de décaler ou décloisonner le regard, chacun est également invité à réagir spontanément et inscrire sa pensée sur les murs du lieu. Que ce soit par le dessin, la poésie, le graffiti, la photographie ou autres media, venez laisser votre trace !

Image de prévisualisation YouTube
  • Lieu : À définir
  • Horaires :14h-18h
  • Causerie
  • Causerie autour de comment aider les communautés et les groupes collaboratifs autour de l’innovation et du bien commun dans le monde grâce au groupe Kaleidos-coop

 

 

  • Date : Samedi 11 avril de 10h à 16hdisco-soupe-rives-pays-voironnais
  • Lieu de l’événement : au Pied des Marches – 15 rue Robert, 42000 Saint-Étienne, France
  • Organisation : Rues du Développement Durable
  • Tarif : Gratuit mais contributions appréciées
  • Public : tous publics
  • Horaire : 14h à 18h en accès libre
  • Financement de l’action : La co-création
  • Inscription : sur FaceBook

Un discoSoupe c’est quoi

OPENFACTORY FABCAFÉ

L’association OpenFactory prendra la forme d’un FabCafé pendant la durée de la Biennale.
Un catalogue d’objet réalisable sur place sera mis à la disposition des visiteurs qui pourront se faire accompagner pour leurs fabrications et la personnalisation. Une véritable «boutique de fabrication» locale. Un espace de convivialité où l’on pourra prendre un café et manger une part de gâteau sera mis en place pour patienter tout en regardant la fabrication de son objet par des machines numériques. De nombreux ateliers d’initiation dans l’esprit FabLab et Do It Yourself seront également proposés tout au long de la Biennale ainsi qu’un d’espace d’exposition et de présentation mutualisable.

Logo carton plein.jpg

Dans le cadre de la Biennale Internationale du design de St-Étienne, l’association CARTON PLEIN, que l’on connait tous à Saint-Étienne par le Tiers Lieux où ils résident et qu’ils animent toute l’année : La Cartonnerie, implante un Bureau Éphémère d’Activation Urbaine (B.E.A.U) dans le quartier Jacquard au cœur de Saint-Étienne, ville en pleine mutation, avec comme objectif : une activation citoyenne des rez-de-chaussée vacants pour des rues vivantes !

Avec ses complices nombreux, et d’autres qui la rejoindront au fil du déroulement des 3 semaines, il s’agit d’imaginer collectivement des scénarios de transformation des rez-de-chaussée et d’amorcer des dynamiques sur le quartier mais aussi de faire émerger de nouveaux services et de nouvelles manières d’habiter les espaces délaissés !

Ce projet coopératif souhaite mettre en valeur les acteurs locaux et montrer que la ville décroissante offre des possibilités nombreuses propices à l’inventivité et la prospective ! Une autre façon de concevoir l’urbanisme et le développement social et économique.

Aller plus loin : http://itineraires-croises.tumblr.com/programme

Tout le programme en http://www.biennale-design.com/saint-etienne/2015/fr/home/

Logo-biennale_« La neuvième édition de la Biennale Internationale Design Saint-Étienne reste fidèle à son positionnement autour des projets qui parlent de nos manières d’habiter, de communiquer, de nous déplacer, de nous nourrir, de travailler ou de nous divertir. À chaque édition, la Biennale recherche des oeuvres internationales en capacité de révéler les propositions des designers face aux enjeux sociétaux.(…) La Biennale s’ouvre sur le monde et recherche les meilleurs projets, quel que soit leur lieu de production. La Ville de Saint-Étienne a toujours agi localement tout en ayant comme perspective l’international, que ce soit à travers la mise en place de partenariats entre l’ESADSE et de nombreuses écoles étrangères, l’implication de la Cité du design dans les réseaux et les programmes européens ou encore son appartenance au réseau des onze villes design UNESCO, dont Séoul, notre invitée d’honneur. (…) Résolument, la Biennale donne à voir et à interroger les dernières propositions internationales innovantes ou singulières. » Ludovic Noël, Directeur général de la Cité du Design

Contact

*
*
*
Votre message a bien été envoyé ! Merci.
Une erreur s'est produite! Vérifiez les champs ci-dessus, svp.

Partenaires